AVIS aux professionnels! 

MARS 2015

Certains signes sont en faveur d'une reprise d'intérêt pour les anti ordre. 

Une réunion est prévue en Avril à Rennes pour discuter d'une nouvelle stratégie et de passer la main aux plus jeunes. 

Dans les plus récents évènements retenons :

La tenue du premier congrès de l'ordre fin 2014, auquel s'est rendu le président de la république, ce qui est un mauvais message pour nous.

Un article inacceptable venant d'un médecin libéral encarté CSMF et publié dans la revue du CDOM35 qui a généré le courroux de médecins hospitaliers car ils étaient traités de " pantouflards", et que la réponse du président départemental au numéro suivant n'a pas satisfaite, c'est le moins que l'on puisse dire ;  

Les prises de position du président national actuel  soutenant ouvertement la lutte des syndicats de médecins libéraux contre le projet de loi de santé actuellement en débat en assemblée nationale, et endossant ainsi la tenue d'un syndicaliste.  En diffusant sa position par courrier utilisant les moyens de l'ordre ( courrier papier et mail), c'est manifestement une confusion des genres et un  abus de pouvoir ( dénoncés déjà même par la CSMF!!! cf. notre article précédent de 2013). Ce n'est pas le rôle d'un organisme de ce type, qui ferait mieux de se battre sur le terrain de l'IVG , du respect du droit des patients et de l'égalité des chances, et d'évoluer sur la question de la fin de vie par exemple!


Les élections de conseillers du 8 février dernier dont une fois de plus nous n'aurons probablement pas les résultats précis, en particulier les pourcentages de participants. 

Enfin la cotisation annuelle qui a augmenté de 15€, la mettant à 320€, ce qui est plus cher que notre prime d'assurance en responsabilité professionnelle, ou 3 fois plus cher qu'une cotisation syndicale. Pour payer quoi???

Informez-vous et réagissez!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Lettre au nouveau président de la CDC (Mr MOSCOVICI)

Monsieur  le Président,   C’est avec intérêt que nous prenons acte de votre entrée en fonction à la Présidence de la Cour des Comptes don...