TRACT DÉSORDRE 7 JUIN 2022 : SOUTIEN MDC ARIÈGE

DésOrdre !

Dissoudre l’ordre des médecins pour la santé des usager·e·s de soins !

Appel à soutien aux 6 médecins ariégeois·es convoqué·es le 17 juin à 14h au Tribunal de Foix

pour non-paiement de la cotisation à l’Ordre des médecins.

Ces médecins refusent de cautionner des dysfonctionnements majeurs de l’ordre des médecins.

L’Ordre des médecins

Laisse exercer des soignant·e·s violent·e·s
Prends des positions limitant l’accès aux soins (IVG, tiers payant, dépassements d’honoraires)

Manque d’indépendance par rapport à l’industrie pharmaceutique.

RDV le 17 JUIN 2022

A PARTIR de 13h pour un café partagé

devant le tribunal de Foix et à 14h pour l’audience

·

Un mouvement national de non-paiement des cotisations lancé par le MIOP (Mouvement d’Insoumission aux Ordres Professionnel-les) s’est renforcé suite au rapport accablant de la cour des comptes de 2019qui dénonce des dysfonctionnements majeurs de l’ordre des médecins2,3,4)

L'Ordre des médecins prétend être "au service des médecins dans l'intérêt des patient·e·s" mais

  • Il s'oppose au tiers-payant, outil indispensable à l’accès aux soins

  • Il laisse exercer des soignants accusé·e·s de viol et/ou de pédocriminalité

  • Il condamne des médecins pour avoir signalé des sévices sur enfants

  • Il conteste le droit à l'IVG pour tous·tes

  • Il condamne des médecins accompagnant des personnes trans pour faire valoir leurs

    droits

    L'Ordre des médecins se dit garant de l'indépendance des médecins.

  • Mais, la gestion de ses comptes est opaque (« défraiement » de 10 000€ par mois pour une fonction dite « bénévole », favoritisme familial, appétit immobilier)

  • Alors qu’il se montre complaisant vis-à-vis des pratiques corruptives exercées par l'industrie pharmaceutique au profit des médecins

    Par ses dysfonctionnements, L'Ordre des médecins protège des professionnel·les de santé corrompu·e·s et maltraitant·e·s ce qui n'est pas sans conséquence sur la santé des usager·e·s.

    Nous ne réclamons pas une dérégulation complète de l'exercice médical, ce qui serait préjudiciable à la santé publique. Nous demandons en revanche un contrôle plus

    démocratique et plus juste du pouvoir médical.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

TRACT DÉSORDRE 7 JUIN 2022 : SOUTIEN MDC ARIÈGE

DésOrdre ! Dissoudre l’ordre des médecins pour la santé des usager·e·s de soins ! Appel à soutien aux 6 médecins ariégeois · es convoq...